Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 septembre 2016 1 12 /09 /septembre /2016 14:40

L'Eau morte à Verthier

Étymologie : Verthier : Commune et village de la commune de Doussard (Pays de Faverges, Haute-Savoie), du nom de la Villa Vetri, avec le gentilice gallo-romain Vetrius, variante de Veturius. [Henry Suter - henrysuter.ch,‎ 2000-2009 ]

Au nord, sur les contreforts de la montagne du Villard, appartenant au massif de la Tournette, on trouve d'est en ouest, près du bord du lac d'Annecy, les hameaux ou lieux-dits de Sollier 1, la Reisse, Verthier, à 2,2 km de la plage et de la Réserve naturelle du Bout du lac d'Annecy.

Le long de la montagne du Villard s'écoule le nant de Montmin qui rejoint la rivière de l'Eau morte, la plus importante rivière qui alimente à 50 % le Lac d'Annecy, et traverse le village de Verthier.

Le nant ou torrent de saint-Ruph, qui prend sa source au col d'Orgeval, au cœur du massif des Bauges, gagne Faverges à 551 m d'altitude et traverse la commune jusqu'aux marais du Bout du Lac avant de rejoindre le lac d'Annecy ; il prend d'ailleurs les noms de l'« Eau morte », et par erreur de langage celui de « Glière » 2 3 (qui n'est que le dépôt de matériaux laissés par le ruisseau, tel qu'en d'autres quatre ou cinq lieux sur le canton.)

1 vient de Solier, dérivé du mot latin solarium, désignant une terrasse exposée au soleil

2 un type de lieu comme pour « Glière », variante de Glaire, provenant du latin Glaria, Glarea, désignant un lieu composé de gravier ou assimilés, souvent inondé

3 terrain graveleux, rocailleux, souvent inondé, grève de rivière, banc de gravier dans le lit d´un cours d´eau. Patois glire, du latin glarea, glaria, « gravier, gros sable ».

"Une vieille maison", par Prosper Dunant

L'Eau Morte et le Lac ont permis le développement de Verthier, un des plus anciens villages qui constituent Doussard. Le lieu a inspiré les peintres Prosper Dunant et Firmin Salabert.

Un circuit vous permet de remonter au temps où le vieux pont sur l'Eau morte était un péage permettant de passer sur l'autre rive du torrent, et où les moulins étaient alimentés par des biefs qui utilisaient la force de l'eau, où l'unique moyen de transport pour traverser le lac était le bateau.

La chapelle, N.D. de la Nativité (1862)

La chapelle

Ce circuit permet de découvrir l'habitat traditionnel, la chapelle de Notre-Dame-de-la-Nativité qui est d'origine ancienne, sans date précise. Elle fut visitée, parait-il, par saint Ruph et par saint Jorioz, religieux de l'abbaye de Talloires, puis par saint François de Sales. Ruinée après la Révolution française, le culte est abandonné et la chapelle tombe en ruine. Les habitants la reconstruisent et, les travaux achevés, le culte peut reprendre dès le 8 septembre 1862 (selon la plaque commémorative sur la chapelle). Une nouvelle restauration est effectuée en 2001. Elle est située sur la rive droite de l'eau Morte qui traverse le village de Verthier, au pied de la montagne.

La maison Blain, actuellement maison d'hôtes

La maison Blain

Le circuit permet aussi de faire la connaissance d'une véritable maison bourgeoise, la maison Blain, typique maison savoyarde du XVe siècle, classée monument historique en 1974 et dont l'intérieur a été entièrement rénové par Yves Godard qui en connaissait chaque pierre, son avant-dernier propriétaire avant son décès en 2009. Située derrière la chapelle, elle semble déjà mentionnée dans un acte de 1476 (Source à indiquer)

.

Le village de Verthier en 1732

C'est aussi le point de départ du GR 96 pour le col de la Forclaz (entre la chapelle et le lavoir). C'est aussi Verthier que les Romains ont choisi pour le tracé d'une voie de circulation pour rejoindre Annecy et Genève, le long de la montagne.

Le village est mentionné sur de vieilles cartes comme celle datée du moyen âge, époque de la construction des monastères dont ceux de Tamié ou de Talloires. La seconde est de l'époque sarde, c'est la "mappe", datée du 19 décembre 1732.

Qui était Simon de Verthier ?

Le dénombrement de Vertier en 1561

Les anciens noms du village

Selon la Gabelle de 1561, la liste des personnes assujetties à la levée du sel permet de reconnaître les anciens noms des habitants de Verthier : Domenge, Domenge dit Rochiz, Domenge Habeau, Domenge dit Garin, Domenge dit Gros, Cullard, Magnin, Magnin dit Giros, Fagoct et Fagot, Duboex, Dubois, Mugnier, Mugnier dit Bleu, Bellin, Varepe, Fontanex, Fontanel, Curton, De Chevalline, De Chevallinaz dit Grivet, Ros, Bernex, Badollet, Savyuz, Ancillion, Remondier, Vulliermoz, Vertier, Grand, Aymard, Richard, Blanc, De la Chinal, Goctry, Noir, Noir dit Vezon, Poentet.

Et parmi les pauvres, on relève les noms de Poentet, Heustace, Varespiz, Curton, Roufz, Decas, Grend.

Le hameau comprenait 264 habitants répartis entre 137 femmes et 127 hommes, dont 44 enfants de moins de 5 ans non assujettis à la taille, ainsi que 18 pauvres non taillables également.

Chaque feu (groupe familial constitué principalement de 4 à 5 personnes) ne possédait que peu de bétail, soit en moyenne une seule vache, deux chèvres et une brebis (ou fée), de quoi se subvenir en lait et fromage. On ne relève que 9 feux de 6 à 8 personnes sur les 59 du village.

En comparaison, Doussard et tous ses hameaux comprenaient 838 personnes dont 112 enfants de moins de 5 ans et 61 pauvres. Dans ce qui deviendra la commune la plus peuplée, on relève aussi 4 nobles, mais aucun prêtre n'est indiqué.

Ainsi, Verthier représentait en population presque le quart de la paroisse, étant devenu le principal lieu d'habitat grâce à son péage sur l'Eau morte et à ses vignes sur le flanc de la Tournette, deux sources importantes générant des revenus conséquents.

Partager cet article

Repost 0
Published by CPCGF74 - dans Communes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Histoire et Patrimoine des Sources du Lac d'Annecy
  • Histoire et Patrimoine des Sources du Lac d'Annecy
  • : Activités d'histoire et patrimoine sur les communes des Sources du Lac d'Annecy, Recherches historiques, défense du Patrimoine, expositions en philatélie, cartophilie, généalogie, photos d'anciens, documents de Savoie, bouteilles sérigraphiées, cartes téléphoniques, capsules de muselets, pin's, disques, livres, etc...Le contenu de ce site est protégé par un droit d'auteur.Cependant il est autorisé de réaliser des copies pour votre usage personnel en y joignant un lien, après autorisation préalable.
  • Contact

Profil

  • CPCGF74
  • Cercle de collectionneurs, cartophiles, philatélistes, généalogistes, historiens et défenseurs du patrimoine intéressés par la Savoie et la Haute-Savoie, et plus particulièrement par le patrimoine du Pays de Faverges en Pays du Bout du Lac.
  • Cercle de collectionneurs, cartophiles, philatélistes, généalogistes, historiens et défenseurs du patrimoine intéressés par la Savoie et la Haute-Savoie, et plus particulièrement par le patrimoine du Pays de Faverges en Pays du Bout du Lac.

Compteur

un compteur pour votre site

Recherche